26. févr., 2016

Poème

Mon pinceau effleure le vide du papier. Interminable la ligne sans retour se prolonge. Soudain le soleil rouge s'éveille à la fenêtre

Kyongho, extrait de "Les Mille Monts de Lune", poèmes de Corée