20. févr., 2016

Je trouve que la peinture rejoint la poésie et le rêve ...

 Simonide de Céos

 Pour moi, la nature n'évoque pas l'immobilité mais plutôt l'impalpable, elle se dissout en une apparence impondérable, elle est mouvante et remplie de reflets fantasmagoriques, de forces invisibles, de miroitements.

Je trouve que la couleur joue un rôle très important dans la composition artistique en lien avec la poésie.

"Je voudrais des prairies teintes en rouge et des arbres peints en bleu."             (Charles Baudelaire)

"La nature, disait Cézanne, j'ai voulu la copier, je n'arrivai pas. Mais j'ai été content de moi lorsque j'ai découvert que le soleil, par exemple, ne pouvait pas se reproduire, mais qu'il fallait le représenter par autre chose... par de la couleur".

Ces belles paroles rapportées par Maurice Denis dans son livre Théories (1890-1910) résument pour moi l'essentiel de la composition artistique .

Lorsque la couleur enlumine la toile, la peinture emplie nos yeux d'une joie de vie!

Chaque couleur est associée à un symbole comme la lumière, la chaleur, la joie, l'énergie, l'espérance, la liberté, la douceur, la sensualité, la passion, la fraîcheur, le rêve...

Les couleurs sont fantasques et ont des significations variées qui influencent notre environnement et notre imaginaire.

"Apprenez à penser en couleurs, et vous verrez le monde autrement !" Michel Pastoureau

 Derrière les couleurs de base, nous avons les demi-couleurs et un cortège infini de nuances que nous cessons d'inventer. Une couleur n'existe que parce qu'on la regarde. Elle n'est en somme qu'une pure production de l'homme.   Extrait du "petit livre des couleurs" de Michel Pastoureau